Une abbaye entièrement restituée pour 2030 !

2015 – 2020

Restituer les galeries est et ouest du cloître

En savoir plusEn savoir plus

2020 – 2025

Reconstruire les 2/3 détruits du réfectoire

En savoir plusEn savoir plus

2025 – 2030

Reconstruction
de l'église abbatiale

En savoir plusEn savoir plus

Pourquoi « reconstruire » l’Abbaye de La Grainetière ?

Une histoire mouvementée depuis le 12ème siècle

Les pierres de l’Abbaye de La Grainetière, construite au XIIème siècle, ont subi les affres de la Guerre de cent ans (1350-1450), les guerres de religion (1550-1600) et plus encore les « démontages tranquilles » du XIXème siècle… pour construire des maisons aux alentours !

Malgré ces destructions, plus des 2/3 des pierres historiques sont encore en place et font l’émerveillement des visiteurs dans ce havre de calme et de paix.
Depuis 1900, destructions et pillages sont terminés et ne pourront plus reprendre grâce au classement, en 1946, de l’ensemble des bâtiments au registre des MONUMENTS HISTORIQUES.

 

Le renouveau en 1963

En 1963, a débuté un programme exceptionnel de sauvegarde et de restauration qui a permis, en 50 ans, d’une part de sauvegarder et donc de sauver définitivement ce qui existait, c’est-à-dire plus des 2/3 de la construction originelle ou remaniée au cours des siècles, et d’autre part d’effectuer certaines restaurations complètes : galerie ouest du cloître, salle capitulaire, tour de l’Abbé.

Dans le même temps, pas moins de 4 zones d’habitation « moderne » ont été créées en respectant l’originalité du lieu : zone ouest : chambres au dessus du cloître et pièces de vie dans la maison au nord du cloître; zone sud-est : cuisine et réfectoire, chambres et salles communes; tour de l’Abbé : 2 chambres; zone est : au-dessus de la salle capitulaire : transformation du dortoir primitif en chambres.

En 1978, près de 2 siècles après leur départ, les moines sont « revenus » à l’Abbaye de La Grainetière qui accueille aujourd’hui une communauté de 10 moines.

Hormis l’Hôtellerie, il ne manque que 5 parties de bâtiments pour que l’abbaye soit restituée complètement dans les volumes qu’elle présentait en 1210 à la fin de sa construction :

  • les 3 galeries disparues du cloître
  • les 2/3 détruits du réfectoire primitif
  • les 2/3 détruits de l’église abbatiale

L’objectif de l’association :

L’Association Immobilière de La Grainetière, propriétaire de l’Abbaye, s’est donnée comme objectif, non pas de reconstruire l’Abbaye à l’identique, tâche impossible ne serait-ce que par manque de références précises, mais de restituer l’ensemble des volumes existant au XIIème siècle.

Bien évidemment, cet objectif ne sera atteint qu’en tenant compte des prescriptions de la Conservation des Monuments Historiques, afin de respecter ce lieu chargé d’histoire.

 

Un projet fort de sens :

Ce grand projet présente de nombreux avantages :

  • il constitue d’un des plus beaux projets culturels régionaux des 15 prochaines années.
  • il permettra d’améliorer le confort d’usage des lieux pour la communauté monastique.
  • il sera proposé aux établissements scolaires environnants de participer au suivi du projet.
  • une fois réalisé, ce projet constituera un exemple unique au monde de restitution complète au début du XXIème siècle d’une abbaye romane du XIIème siècle, ce qui entraînera de multiples retombées spirituelles, touristiques, culturelles et économiques.

Il s’agit là d’un projet ambitieux mais tout-à-fait réaliste et donc réalisable.
Pour autant, il ne pourra pas se faire « en un jour » et la raison commande d’en planifier la réalisation, dans des délais compatibles avec le temps nécessaire pour réunir les fonds, effectuer les études préalables et réaliser le projet.

En trois étapes :

C’est pourquoi il a été décidé de procéder par étapes et de lancer 3 plans quinquennaux :

  • 2015 – 2020 : Restitution des galeries EST et NORD du cloître
  • 2020 – 2025 : Restitution des 2/3 détruits du réfectoire primitif et la galerie SUD du cloître
  • 2025 – 2030 : Restitution des 2/3 détruits de l’église abbatiale

Ainsi, l’Abbaye de La Grainetière sera entièrement restituée pour le 900 ème anniversaire du début de sa construction, en 1130 !

 

Nous avons besoin de votre soutien :

Même si elle appartient à une association, l’Abbaye romane de la Grainetière constitue un patrimoine culturel commun inestimable pour la Région et pour la Vendée et notamment le Haut-bocage vendéen.

Pour financer ce grand projet enthousiasmant de restitution de l’Abbaye, nous aurons besoin de tous : Etat, Région des Pays de la Loire, Département de la Vendée, Communauté de Communes des Herbiers, Ville des Herbiers, qui nous ont toujours soutenus jusqu’à présent.

Mais nous aurons aussi besoin de donateurs privés : mécénat d’entreprises, donateurs particuliers, associations. Les donateurs privés bénéficient d’incitations fiscales qui sont expliquées sur ce site, avec des exemples concrets, dans l’onglet « Nous soutenir ».

Vous y découvrirez également les privilèges que l’Abbaye réserve aux donateurs pour le grand projet.

C’est VOTRE aide, dès maintenant, qui permettra de lancer véritablement ce grand projet.

Alors, rendez-vous sur l’onglet Nous soutenir.